Archives Mensuelles: décembre 2015

2015 en révision

Bonjour à tous ! Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2015 de notre site internet Malé’va :

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 31 000 fois en 2015. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 11 spectacles pour accueillir tout le monde.

Lisez la suite en cliquant sur le lien ci-dessous, vous allez être surpris des statistiques de Malé’va :

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Nous vous souhaitons, pour demain, un heureux réveillon du jour de l’an !

L’équipe de Malé’va

Le Plantain

Bonjour à tous ! Dans la continuité des projets « plantes à nous » et « maison de la semence » de notre association, nous publierons régulièrement des informations tirées d’articles du web et concernant les plantes locales comestibles et/ou d’un autre intérêt médicinal ou artisanal. Ces articles seront stockés dans l’onglet « plantes à nous », pour que vous puissiez y revenir si besoin. Bonne lecture !

LE PLANTAIN

plantain

Il existe dans le monde plusieurs centaines d’espèces de plantain.
Les plantains des régions tempérées sont des plantes vivaces communes et qui sont adaptables au climat tropical ou subtropical.

Plantago major, le grand plantain et Plantago lanceolata, le plantain lancéolé ainsi que des formes intermédiaires (Plantago intermedia) sont originaires d’Europe mais maintenant présents aussi bien en Chine, aux Antilles qu’en Nouvelle-Calédonie.
Ce sont de petites plantes vivaces, sans tiges, aux feuilles en rosette, ovales pour le grand plantain, allongées et étroites pour le plantain lancéolé.
Les fleurs sont petites, réunies en épis allongés de 10 à 15 cm pour le grand plantain, ou ovoïdes de 1 à 2 cm pour le plantain lancéolé, sur une tige non ramifiée. Les graines sont nombreuses, de très petite taille et se disséminent facilement.

COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

Le mucilage contenu dans le plantain est anti-inflammatoire, aussi bien celui des feuilles que celui des graines (qui sont laxatives douces).

Le jus de feuille FRAICHE est vulnéraire, antiseptique (antibactérien), antiprurigineux et anti-inflammatoire.

L’extrait aqueux de feuille (décoction) est :

  • diurétique et légèrement hypotenseur (chez l’animal),
  • antibiotique contre des bactéries isolées de sécrétions conjonctivales purulentes,
  • antiviral (contre le virus herpès),
  • antispasmodique et antiallergique.

Chez l’animal, l’extrait de feuille n’induit pas de choc allergique et semble immunostimulant (stimulation de l’activité phagocytaire des granulocytes)
L’extrait aqueux de feuille et de racine est antioxydant, et piégeur de radicaux libres (observations chinoises).

UTILISATIONS

FEUILLES FRAICHES

Les très jeunes feuilles sont comestibles (pas trop amères) en salade ou comme des épinards.
Les plantains sont universellement connus comme plantes cicatrisantes, vulnéraires.
Les feuilles fraiches, nettoyées à l’eau propre sont grossièrement froissées ou mieux broyées dans un mortier ou dans un mixeur.

Les feuilles, froissées, servent de pansement provisoire.

Le broyat de feuilles fraîches peut s’appliquer directement sur la peau, pour calmer les démangeaisons et l’irritation des piqûres d’insectes (moustiques ou abeilles) ou sur des zones contuses et avec plaies.

On peut exposer brièvement les feuilles à la chaleur, puis les presser, elles donnent alors un «jus », collyre efficace pour soigner les conjonctivites et les infections des annexes de l’œil.

En cas de nécessité la goutte de sève qui perle à l’extrémité d’une feuille propre et fraichement coupée peut etre instillée au coin de l’oeil comme un collyre anti-inflammatoire et antibactérien.

INFUSION – DECOCTION

Environ une poignée de feuilles fraiches ou 2 à 3 cuillerées à soupe de feuilles sèches dans un litre d’eau, ébullition pendant une minute.

L’infusion-décoction de feuille est un liquide peu astringent, diurétique.
En décoction prolongée (5 à 6 minutes), le liquide devient plus astringent mais aussi plus mucilagineux , ses propriétés anti-inflammatoires, anti–infectieuses et antispasmodiques sont majorées :

  • bain d’œil, bain de bouche,
  • dermatoses suintantes ou prurigineuses, toilette génitale, leucorrhée, acné séborrhéique,
  • toux spasmodiques, bronchites, laryngites, angines, asthme bronchique.

TEINTURE ALCOOLIQUE

On préconise en général la teinture-mère obtenue à partir de la plante fraiche.

Pharyngites, angines : 20 à 40 gouttes dans un verre d’eau tiède en gargarisme que l’on peut avaler ensuite.

Asthme bronchique : le plantain est utile en complément d’un traitement personnalisé de l’asthme, c’est une plante modérément antiallergique et antispasmodique et parfaitement tolérée : 30 à 60 gouttes par jour en cure de deux mois.
Notons que cette plante utile à l’asthmatique est par ailleurs allergisante par son pollen.

GRAINES

Les graines pilées et mélangées à un peu d’eau tiède sont laxatives par effet mucilagineux (5 à 20g par jour avec boisson abondante).
Les oiseaux les apprécient, on peut récolter les épis en fin de floraison et les faire sécher, ils seront utiles en hiver.

source : http://www.phytomania.com/plantain.htm

Film PDC 2015 La Foa

Bonjour à tous, j’espère que vous avez passé un joyeux Noël, et passé de bons et heureux moments. Voici notre petit cadeau de fin d’année : Notre vidéo officielle de la formation PDC de Avril 2015 à La Foa, avec Bernard Alonso et en partenariat avec Permaculture Internationale. N’hésitez pas à la partager car comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, il s’agit d’une première en Nouvelle-Calédonie. Enjoy, et RDV le 9 Janvier 2016 pour notre 2nde édition « maison de la semence » de Rivière Salée.

clic video

Joyeuses perma-fêtes !

L’équipe de Malé’va vous souhaite d’excellentes et durables fêtes de fin d’année, rendez-vous en 2016 pour un perma-calendrier bien chargé en partage, en solidarité et en permaculture !

rosace fêtes

Vidéo de l’émission « Uma Ito » sur NC1ere, avec Malé’va

Bonjour à tous, voici le lien vers la retransmission de l’émission « Uma Ito » sur NC1ere radio, le 18/12/2015, avec 3 membres actifs de l’association. Bonne écoute !

page video PDC

Maison de la semence Voh – tribu de Tiéta

Bonjour à tous,

Ci-dessous, un article de Stéphan, présent à l’inauguration de la deuxième maison de la semence Malé’va :

Après la Rivière Salée, l’association MALE’VA inaugure une seconde maison de la semence, cette fois en province Nord avec un invité de marque venu du JAPON.
John Moore, fondateur de l’institut « Seeds of Life Institute» était en visite en Nouvelle-Calédonie depuis la semaine dernière. Il nous a fait l’honneur de partager sa vision avec nous pendant un événement qui s’est déroulé durant tout le Week-end à la tribu de Tiéta sur la commune de Voh.

L’association MALE’VA étend ainsi son programme de développement en Nouvelle Calédonie et dans le Pacifique au travers d’un événement fort en échange de visions, de techniques, mais aussi de respect d’autrui dans la mixité des cultures présentes sur place. Une étape cruciale accomplie pour la sauvegarde du patrimoine semencier de la Nouvelle Calédonie.

Coutumes, visite des jardins Kanak, conférence, échanges de bons procédés et de semences étaient au programme de cet événement qui se déroulait à la maison commune de la tribu. Ajoutez à cela une cuisine locale succulente et un accueil avec le cœur, tous les ingrédients étaient réunis pour que cette rencontre soit une réussite.
Et elle est au rendez-vous cette réussite. Au moment où je rédige ces quelques lignes, nous apprenons la volonté de la tribu de réitérer l’événement avec l’assurance cette fois, de convier plusieurs tribus du secteur afin de faire passer plus massivement le message de l’association.

C’est avec de telles nouvelles que l’on peut prouver que l’utopie devient parfois réalité.
A suivre

« Stéphan »

 

Photos : Nanako, John, Stephan, David, Yves

11205596_10208267964242241_4320834327488357013_n11214047_10208268123846231_6751855912864159399_n11224066_10208267523991235_464838839628610735_n11224604_10208268181007660_2377958759525279372_o11225070_10208268292570449_1810570452863112543_n11234813_10208267517951084_1412505801241911370_o12239136_10208268240529148_4665121739816718652_o12243073_10208268382092687_2812370094633599488_n12246652_10208268178847606_510154586411763901_n12294841_10208267980202640_2846691323442279204_n12295517_10208267940921658_1093290837972050605_n12308508_10208267957242066_6204119459099256768_n12308681_10208268108525848_4493572641198596988_n12313573_10208267944081737_3066448584796190322_n12314090_10208267977442571_3947364685864829473_n12321137_10208267538951609_5346739980843637659_n12321150_10208267962402195_8614192937285999434_n12321162_10208267560752154_8634314455071248725_n12321619_10208268294130488_1492614634096451298_n12339569_10208267495830531_1027155415301934929_o12339661_10208267508550849_7225177239257781867_o12341157_10208268538176589_4369400248338080410_n12341292_10208267526031286_7243118275866786673_n12341445_10208267971682427_7472430659923229416_n12342316_10208268126246291_5928722177962552300_n12342495_10208268250209390_6543272481713817408_n12342764_10208268177327568_525020015399124852_n12342782_10208268234528998_6704998029089849024_n12346491_10208268237729078_5837460667495657149_n12346496_10208267540631651_5048690448085773887_n12346547_10208268151966934_3043620413694797414_n12346547_10208268173287467_93870280530893885_n12347589_10208268238449096_7207474809586980143_n12347638_10208268172047436_2312021298318336344_n12347697_10208268010043386_6093939942930096904_n12347720_10208267522231191_4943131032306734670_n12347742_10208267968522348_2548182545573051213_n12347926_10208268003043211_8246394125232322735_n12348053_10208267554231991_5561182595556528846_n12348112_10208267982762704_7780432697038372142_n12356715_10208267494230491_8258613546093564999_o12356806_10208267520911158_963549809791422306_o12356850_10208267498870607_7449779121300834616_o12356880_10208267548671852_84348294075992254_o12356930_10208267545471772_1042424436055363836_o12356940_10208267630473897_3469780315613238751_o12357158_10208268246089287_2489982477345843838_o12357199_10208267541991685_5061822088077491172_o12359846_10208268007683327_5137600461717677477_n12359870_10208268544336743_7318342351923810892_n12359882_10208267964842256_5158221164757658565_n12360112_10208267953161964_75188620432569147_n12360293_10208268179687627_2604396188735509435_n12360355_10208268251969434_7945470883334322915_n12363097_10208267331546424_4663343117191920396_o12363098_10208267502150689_6578913389315811485_o12363137_10208268268689852_6209043507172685804_o12366303_10208268239529123_5309312989220118597_n12366355_10208268128246341_8875932858620990898_n12366425_10208267966722303_7395232438425624150_n12366477_10208268166767304_5991529313049346510_n12369051_10208267528071337_4052336915633380508_n12369081_10208268129326368_1853838258393829087_n12369126_10208267946761804_8604320735650005168_n12370673_10208267507190815_4135198488480974257_o12370816_10208267509430871_7305924188032150409_o12370876_10208267497470572_4636087457155877515_o12371048_10208267503070712_2996472204957401374_o12373160_10208267528911358_8125129500397250177_n12373295_10208267514230991_5034324529186803154_n12373338_10208267956042036_3700648038836886903_n12373350_10208268182487697_7863203711896950795_n12375059_10208267316586050_6435861975304963396_o12375077_10208267513230966_7812163778019640283_o12376031_10208268530976409_6437050254450760204_n12376080_10208268293330468_5318861897252137951_n12376235_10208268152566949_3001702388413803280_n12376703_10208267793277967_3339647945921598839_n12377637_10208267504990760_6048944657013272531_o12377700_10208267515591025_5350424259391616295_o12377877_10208267498070587_3114131706960732829_o12378040_10208268265409770_7122429473225582141_o12390936_10208267643194215_1990968404625825424_n12390959_10208268484815255_6774383291043313238_n12390972_10208268401773179_7281662680258351403_n12391121_10208267633793980_7745546622105752627_n12391177_10208267566232291_3924635820111435988_n12391243_10208267522631201_2099275616861636497_n12391341_10208267551711928_6761483499420506401_n12391412_10208267981642676_767777601760449347_n12391875_10208267555392020_4324407236174972039_n12391892_10208267562272192_777469814764159510_n12391984_10208268295810530_2126260289633969460_n

Le chou canaque

 

Bonjour à tous ! Dans la continuité des projets « plantes à nous » et « maison de la semence » de notre association, nous publierons régulièrement des informations tirées d’articles du web et concernant les plantes locales comestibles et/ou d’un autre intérêt médicinal ou artisanal. Ces articles seront stockés dans l’onglet « plantes à nous », pour que vous puissiez y revenir si besoin. Bonne lecture !

***

LE CHOU CANAQUE, ABELMOSCUS MANIHOT OU HIBISCUS MANIHOT plante alimentaire et diététique par ses feuilles comestibles et plante médicinale facile à cultiver

le chou canaque, crédit wikipedia

Le chou canaque ou Pacific cabbage ou aibika, bele ou pele dans les iles du Pacifique sud semble originaire de l’Asie (Chine ou Indo-malaisie selon les botanistes); C’est un petit arbre ou un arbuste cousin de l’hibiscus ou de l’okra avec lesquels il partage les mêmes types de fleurs bien développées et ornementales.
Son feuillage et assez varié selon les cultivars, 15 à 30 cm de large et avec 5 à 8 lobes plus ou moins échancrés, fleurs jaunes pales à blanches avec un centre pourpre, pouvant atteindre 10 à 12 cm de diamètre, fruit capsulaire allongé (4 à 5 cm) et « poilu » contenant les graines.

LE CHOU CANAQUE : PLANTE ALIMENTAIRE ET DIETETIQUE

Le grand intérêt d’Abelmoschus manihot ce sont ces feuilles et ces jeunes pousses parfaitement comestibles et diététiquement très intéressantes surtout pour leur contenu en protéines assimilables (5 à 10 %) , en vitamine ou provitamine A, en calcium et en fer ( c’est le « steak » des iles me disait un Habitant du Vanuatu).

On récolte les jeunes rameaux feuillus quand les premières feuilles (feuilles de la base du rameau) sont complètement développées.
On peut aussi cueillir les jeunes feuilles et leur tige sans couper les rameaux.

Les feuilles et les jeunes tiges sont légèrement cuites (à la manière des épinards), pas plus de 4 à 5 minutes.
Une cuisson un peu trop prolongée leur donne un aspect et une consistance moins appétissante car plus mucilagineuse, « gluante », d’où parfois leur appellation locale : « slippery cabbage ».
Leur goût neutre ou légèrement aromatique permet de les incorporer dans la majorité des plats.

Dans certaines îles du pacifique, c’est un aliment de base qui complète quotidiennement l’apport en glucides, monotone et un peu fade du taro, de l’igname, du manioc doux ou des bananes légumes.
On en fait des conserves aux IlesFidji.
A la différence du feuillage de la majorité des arbres, les jeunes feuilles du chou canaque ne contiennent pas de substances irritantes (comme des oxalates par exemple) ni de substances amères, toxiques ou astringentes ( exemples : alcaloides , tanins ou saponines)

LE CHOU CANAQUE : PLANTE MEDICINALE

En Asie (Inde, Nepal, Chine, Japon) le chou canaque est plutôt considéré comme une plante médicinale.
Il est apprécié pour les mucilages qu’il contient et entre dans la composition de plusieurs remèdes de la médecine traditionnelle chinoise.
Les Chinois utilisent les fleurs, les graines et dans une moindre mesure les feuilles et les racines.
Les indications se font selon la méthode chinoise de diagnostic.
Les troubles urinaires (cystite, infections urinaires basses, cystalgie, envie fréquente d’uriner) sont assez souvent cités.
Exemple de posologie :
Fleurs sèches : en décoction 5 à 15 g par jour, en poudre 3 à 6 g.
Les graines sèches ; en décoction 10 à 15 g et en poudre 2 à 5 g par jour( c’est aussi une indication des saignements de nez selon les Chinois).
Les feuilles fraîches : 30 à 50g par jour.

Plus généralement dans de nombreux pays où le chou canaque est présent on emploie les feuilles fraîches ou légèrement cuites pour leurs propriétés adoucissantes, anti-inflammatoires, légèrement analgésiques.
En application externe sur des zones inflammées : brûlures du premier et deuxième degré, dermatoses ( bourbouille, urticaire, piqûres d’insectes, troubles cutanés par contact avec des plantes urticantes ou caustiques et on peut même essayer sur une poussée d’eczéma)

Les feuilles et les jeunes rameaux sont adoucissants par leur contenu en mucilage et sont donc utiles pour calmer de nombreux troubles digestifs : gastralgie, colite muqueuse, constipation.
Exemple de posologie : 50 à 100g de feuilles fraiches cuites à l’eau pendant une dizaine de minutes ou plus pour bien mettre en solution les mucilages (un peu gluants). On aborbe l’eau de cuisson et les feuilles bien amollies.

En 2006 et 2009, des chercheurs chinois ont mis en évidence le rôle protecteur des neurones d’un flavonol (faisant partie des flavonoïdes ou pigments jaunes) d’Abelmoschus manihot, la hibifoline (hibifolin en anglais).
Ce composé présent également dans d’autres plantes semble atténuer in vitro la toxicité pour les cellules nerveuses du peptide beta-amyloïde de la maladie d’alzheimer.

LA CULTURE DU CHOU CANAQUE Abelmoschus manihot

Dans les régions tropicales le chou canaque est surtout propagé par bouturage, il y a donc de nombreux clones à la morphologie foliaire très différente.
On plante au début de la saison humide des fragments de branche de 50 cm avec plusieurs bourgeons en les enfonçant à moitié.
La reprise de végétation se fait en 2 à 3 semaines et la croissance est rapide.
On peut aussi utiliser les graines qui germent en deux semaines et que l’on sème en place où en semis.
La culture peut être intensive et commerciale, un pied tous les 30-100cm, lignes espacées d’un mètre, ou au contraire bien espacé laissant à l’arbuste l’espace pour se développer.
Dans les pays proches de l’équateur la végétation est quasi permanente et on peut récolter les feuilles toutes l’année.
Dans les zones à hiver un peu froid, le choux canaque est cultivé comme une plante annuelle à partir des graines.
Les rendements dépendent de la qualité du sol et des amendements : entre 5 et 40 t de feuilles à l’hectare par an.
Le chou canaque est un arbuste intéressant à cultiver dans un jardin d’agrément ou un potager pour son port, ses fleurs et ses feuilles comestibles, si on le laisse se développer il peut atteindre plusieurs mètres de haut.
D’autres espèces comestibles proche du point de vue botanique sont cultivées dans les régions chaudes : Hibiscus esculentus (le gombo) , Abelmoschus caillei( gombo ouest africain), abelmoschus moschatus (ou ambrette).

Savez-vous que le chou kanak atténue les symptômes dégénératifs provoqués par l’Alzheimer ?

 

Savez-vous que le chou kanak atténue les symptômes dégénératifs provoqués par l’Alzheimer ?

source : http://www.phytomania.com/phyto/chou-canaque.htm

 

Balcon-culture

Bonjour à tous

Comme on m’a demandé de prendre quelques photos de mon balcon et des plantes que j’y fait pousser, je me lance, en espérant que ça pourra servir à d’autres balconculteurs (ce mot totalement nouveau et que j’ai inventé de toute pièce, est complètement libre de droits 🙂 ), et en espérant aussi recevoir des conseils. J’invite également tous nos lecteurs à produire le même genre d’article (balcon ou jardin, ou même exploitation), et à me l’envoyer sur secretaire@maleva.nc, pour publication sur notre site. Tous les articles récoltés feront l’objet d’un onglet spécial à l’avenir.

***

Voici donc mon balcon, avec des photos pas top niveau qualité :

Une pomme-liane qui grimpe sur la barrière. Le fond du pot a été préalablement rempli d’une fine couche de sable, de déchets organiques de cuisine, et de branches et feuilles sèches. A la surface du pot, des déchets organiques secs ou partiellement sec (mulch)DSC00186

***

Tomates, et salades en fleurs (pour les graines), basilic, piment, papayer. Mêmes procédés de constitution du pot, mais les pots sont injectés d’eau en permanence via un système d’irrigation.

DSC00187DSC00188

***

Balconculture en 3 étages : une caisse au sol, une planche de soutien de pots à mi-hauteur, des jardinières sur la barrière métallique en hauteur.

DSC00189

De l’ambrevade de Gaby, notre trésorier, qui sort bien. Même procédé de constitution du pot. Mon paillage encore vert vient de feuilles découpées d’un espèce de palmier qui fait de l’ombre à mon balcon 🙂DSC00190

Un oranger en pot à côté de ça :DSC00191

Un second papayer en pot sur l’étage du milieu, la jardinière derrière, qui contient salades, amarantes, piments, et d’autres petites herbes sauvages (dent de lion) que je laisse tranquille, en plus ça se mange aussi. Une fougère ornementale qui demande peu d’entretien.DSC00192

Ma caisse de vin reconvertie en planche de culture : basilic, basilic citron, thym commun, thym martiniquais, et un papayer qui squatte au milieu et que j’envisage de repiquer.DSC00193

Deux petits maïs rouges, récupérés Samedi dernier, qui prennent leur envol :

DSC00194

***

Une 2eme jardinière qui fait un peu la gueule, squattée par une citrouille qui donnera probablement rien. Le soleil actuel et le paillage tardif a probablement cramé tout ça. A refaire.DSC00195

Haricot, piment, citrouilles, tronc d’un 3eme papayer :DSC00196

Le papayer, une troisième jardinière gavée de fleurs ornementales faciles à cultiver, + amarante rouge, et mon palmier « réserve de paillage » derrièreDSC00197

DSC00204

Du maïs jaune, aussi récupéré samedi dernier sur la maison de la semence, qui pointe son nez :

DSC00205

***

Semis boîte d’oeufDSC00198

***

Une quatrième jardinière « jungle », avec du thym martiniquais, de la citronnelle, de l’aloé vera, 2 ou 3 fleurs ornementales qui peinent à trouver leur place :DSC00199DSC00200

DSC00203

***

Amarante rouge, piment, basilic, avocatier, encore du thym martiniquais :

DSC00201DSC00202

Voilà les photos. Aucun engrais chimique ni biologique. Que du paillage et des déchets organiques apportés régulièrement à la surface des pots. Par contre, l’apport en eau est assez régulier, puisque la balconculture est souvent protégée de la pluie.

Le mulch sur chaque pot et la terre bien riche en dessous sentent bon la forêt.

Ce qui a déjà bien donné : tomates, salades, plantes aromatiques citées, amarantes rouges, piments, aloé vera.

Ce qui galère sur un balcon : citrouilles, pastèques

Les papayers n’ont encore rien donnés mais sont encore un peu jeunes.

En phase de test : ambrevade, maïs, haricots, oranger.

***

Si vous avez aimé cet article, si vous avez des questions, si vous voulez me donner des conseils ou si vous relevez des erreurs de pratique, n’hésitez pas à commenter cet article.

A bientôt !

 

Etat d’urgence climatique

Bonjour à tous, nous relayons cet événement qui se tiendra à Paris, mais cet événement à besoin de soutien via leur pétition. Le climat aussi. Alors participons !

Lien vers la page originale


Appel à un rassemblement déclarant l’état d’urgence climatique
Samedi 12 décembre à 14h au Champ de Mars devant la Tour Eiffel
En signant l’appel au maintien des mobilisation pour le climat, vous avez insufflé un élan citoyen qui a permi de faire face aux restrictions des libertés découlant de l’état d’urgence. La Chaîne Humaine pour un Climat de Paix du dimanche 29 novembre en est l’exemple parfait, rassemblant plus de 10.000 personnes.

Nous ne pouvons accepter les résultats d’une COP21 qui ne tient pas ses promesse, et nous mène tout droit vers un réchauffement de +3°C, seuil d’emballement du climat !

A l’initiative de plusieurs organisations*, un appel a été lancé pour un rassemblement massif, pacifique et déterminé pour déclarer l’urgence climatique. Samedi 12 décembre à 14h sur le Champ-de-Mars face à la Tour Eiffel, des chaînes humaines géantes porteront des messages d’alerte et de mobilisation à nos dirigeant, mais également aux peuples monde entier.

Pour soutenir cet appel à rassemblement, une pétition a été lancée. Nous avons besoin de la signature du plus grand nombre pour légitimer ce rassemblement et montrer que la société civile se mobilise pour le climat.

* Les Amis de la Terre France, Attac France, Alternatiba, Action Non-Violente COP21, Bizi, Confédération Paysanne, Coordination de l’Action Non-Violente de l’Arche, End Ecocide, Emmaüs Lescar Pau, Mouvement pour une Alternative Non-Violente, Collectif National Pas Sans Nous, Unef
Samedi, toutes et tous à Paris pour déclarer l’état d’urgence climatique !


Appel au rassemblement déclarant l’état d’urgence climatique

Mobilisé-e-s par l’urgence climatique, l’exigence de justice sociale, la lutte contre toutes les formes de domination et la protection des populations affectées, nous sommes hautement préoccupé-e-s par le déroulement actuel de la COP21. Alors que ce sommet international avait pour mission d’aboutir à un accord permettant de stabiliser le climat, tout indique qu’il n’en sera rien.

Les engagements actés de réduction d’émissions de gaz à effet de serre ne garantissent aucunement une stabilisation de la température moyenne au-dessous du seuil de +2°C à l’horizon 2100, qui était l’objectif fixé pour la COP21. Au contraire, ils nous mènent vers un dérèglement de plus de 3°C, nous faisant franchir les seuils irréversibles et incontrôlables d’emballement du climat. L’absence de mesures suffisantes et contraignantes pouvant être mises en place entre 2015 et 2020, renforce la certitude de franchir ces seuils, et pose les bases d’un véritable crime contre l’humanité. En outre, la facture humaine que nous devrons payer est alourdie par l’insuffisance criante de financements propres permettant aux pays et populations les plus vulnérables de se protéger contre les conséquences catastrophiques du dérèglement climatique en cours et à venir.

Aujourd’hui, les chefs d’État du monde entier, et notamment les États du Nord, ne sont pas à la hauteur du défi et de leur responsabilité historique dans ce moment décisif pour notre avenir commun. Or, les climatologues le confirment, il ne nous reste plus que quelques années pour agir.

On ne peut pas nous demander d’accepter l’inacceptable ! Nous devons alerter la population mondiale sur ce qui se joue à Paris. En invitant tout d’abord l’ensemble de la société civile à renforcer les alternatives et solidarités concrètes permettant de réduire immédiatement les facteurs de dérèglement et d’augmenter nos capacités à faire face à leurs effets. En appelant ensuite à la mise en place d’une vaste mobilisation citoyenne, interpellant sans relâche au cours des années à venir les dirigeant-e-s politiques et économiques en vue de changer le cours des choses pendant qu’il est encore temps.

Le samedi 12 décembre à 14 heures sur le Champ-de-Mars devant la Tour Eiffel nous constituerons de très larges chaines humaines, portant les messages d’alerte et de mobilisation que nous adresserons aux peuples du monde. Les murs que nous ferons tomber ensemble deviendront des ponts. Nous aurons le visage découvert, comme signe de notre participation strictement non-violente à ce rassemblement.

Nous, Les Amis de la Terre France, Attac France, Alternatiba, Action Non-Violente COP21, Bizi, Confédération Paysanne, Coordination de l’Action Non-Violente de l’Arche, End Ecocide, Emmaüs Lescar Pau, Mouvement pour une Alternative Non-Violente, Collectif National Pas Sans Nous, Unef appelons à un rassemblement massif, pacifique et déterminé déclarant l’état d’urgence climatique ce samedi 12 décembre à 14h à Paris, sur le Champ-de-Mars, devant la Tour Eiffel.

 

Conférence à Voh, le 13 Décembre

INFOS MALE’VA Province Nord :
Comme suite au précédentes actions concernant le passage en Nouvelle-Calédonie de M. John Moore,  fondateur de la coopérative Seeds of Life au Japon, l’association Malé’va a le plaisir de vous informer qu’une conférence animée par lui à la maison commune de la tribu de Tieta – Voh se tiendra ce dimanche 13 décembre à 10.30 h – L’entrée est ouverte à tous.
Cette conférence portera sur le thème des semences paysannes patrimoniales et sur la TERRE – Elle sera suivie d’un échange et d’un partage de semences entre les participant(e)s intéressé(e)s à se joindre à cette dynamique (voir affiche jointe : TIETA 13 décembre)

C’est avec plaisir et en toute simplicité que nous vous y attendons. Si vous souhaitez y participer merci de le faire savoir avant vendredi 17.00 h : sur contact@maleva.nc, ou au 52 76 49

Bonne fin de journée.
PS : pour plus d’informations sur la première maison de la semence paysanne et patrimoniale initiée par Malé’Va et inaugurée samedi 05 déc. à Rivière Salée : https://assomaleva.wordpress.com/2015/12/07/1ere-journee-maison-de-la-semence-photos-et-une-video-exclusive/
Bonne journée à tous