Archives Mensuelles: septembre 2016

Jardiner au naturel – debrief du 17/09

Bonjour à tous !
*
La première formation (gratuite !!) sur le thème « Jardiner au naturel » organisée par la mairie de Nouméa s’est déroulée le 17 septembre à la pépinière municipale de 13h à 15h. Huit personnes ont répondu à l’appel.
Une partie théorique sur les lois d’autofertilité d’un sol a précédé la mise en pratique, avec la réalisation d’une butte lasagne en forme de clé de serrure.
Bonne ambiance. Bons échanges. Nous sommes tous repartis avec le sourire.
Prochaine session : mi-novembre (date à préciser…) – Inscription sur le site de la mairie de Nouméa.
*
Merci à tous et à bientôt
*
L’équipe de Malé’Va
1609_jardiner-au-naturel-septembre_0161609_jardiner-au-naturel-septembre_0221609_jardiner-au-naturel-septembre_0241609_jardiner-au-naturel-septembre_0321609_jardiner-au-naturel-septembre_0481609_jardiner-au-naturel-septembre_053

Prochaine Maison de la semence

Bonjour à tous !
 *
La 4ème maison de la semence paysanne et patrimoniale organisée par l’association Malé’Va aura lieu le 8 octobre 2016 aux jardins pédagogiques du parc de Rivière Salée.
 *
Le but principal de cette matinée est d’échanger des semences, connaissances et savoirs-faire qui y sont liés.
Donc plus vous apporterez de semences plus il y en aura à partager et plus vous pourrez repartir avec des semences. Toutes les semences et boutures à proposer doivent être originales et/ou originelles, reproductibles, non OGM, produites sur des plants non traités. Pas de semences du commerce svp.
Pour des raisons pratiques nous vous recommandons d’apporter vos graines dans des bocaux étiquetés.
 *
N’hésitez pas à apporter des nattes, chaises pliantes, mais aussi chapeaux et boissons rafraîchissantes.
 *
L’organisation de la matinée :
Arrivée à 9 h (merci d’être ponctuels)
Chacun dépose ses semences étiquetées : nom commun de la plante, lieu de provenance, donateur, date.
présentation succincte de chacun
Vous pouvez vous inscrire à cette rencontre à l’adresse suivante : secretaire@maleva.nc
 *
A bientôt !
*
L’équipe de Malé’Va
 *
Plan pour se rendre à la parcelle : CLIQUEZ ICI
 *
DSC

Malé’Va -ZODEP 2016

Bonjour à tous ! Malé’Va a participé aux réunions concernant les ZODEP 2016, voici ci-dessous, avec quelques photos et interventions filmées, la synthèse de cette rencontre

 SYNTHÈSE INTERVENTION MALE’VA – ZODEP 2016

Objet : Présentation des concepts et de l’éthique de la permaculture, dans l’application de mécanismes structurels susceptibles d’accompagner de façon adaptée à l’endroit et aux gens de l’endroit un « DÉVELOPPEMENT DURABLE », que l’on préférerai nommer et voir aborder comme un « DÉVELOPPEMENT SOUTENABLE » pour les populations concernées et pour l’ensemble des calédoniens.

………………………………………

Active depuis février 2011, date de sa création dans le Grand Nord du Pays, l’association culturelle et environnementale Malé’Va aujourd’hui représentée de par ses membres et de par la multiplication de ses actions réalisées sur l’ensemble du Territoire de la Nouvelle Calédonie a réitéré à Goro Deva son engagement pris en avril 2013.  Dans cette extraordinaire opportunité d’entreprise humaine, que représente l’accompagnement du développement de l’activité sociale, culturelle, écologique, environnementale et économique des ZODEP (Zones de Développement Prioritaires)  en Nouvelle Calédonie, Malé’Va est honorée d’être sollicitée par le Gouvernement et par les ZODEP pour y apporter sa modeste contribution.

Accompagné dans sa démarche par les 2 présidents d’honneur de Malé’Va, Georges Whaap (tribu de Wanap – Koumac, créateur du nom de l’association) et de Jocelyne Barronnet (propriétaire exploitante du gîte de la forêt Noire – La Foa), Rémy Gazeu, président et co-fondateur de Malé’Va a au cours de son exposé présenté et partagé son expérience personnelle acquise en Nouvelle Calédonie en tant que coordonnateur de projet, facilitateur et formateur en permaculture, ainsi que la notion de « développement soutenable » que Malé’Va promeut dans le Pays, dans le cadre de l’application des valeurs et des concepts de la permaculture.

En quoi la permaculture peut-elle être une voie d’avenir dans le Pays ?

La permaculture repose sur l’observation, le bon sens et le savoir faire des sociétés traditionnelles. Elle s’appuie sur trois éthiques* et sur un petit nombre de principes.

Elle prend modèle sur la façon dont fonctionnent les écosystèmes sauvages, pour établir et maintenir des systèmes (et des sociétés) conceptuellement, matériellement, énergétiquement, économiquement et socialement efficaces, peu technologiques, localement et globalement auto-suffisants, régénératifs et pérennes, non polluants et non destructeurs (ni pour la Terre, ni pour les personnes), et d’une étonnante diversité et adéquation aux conditions locales.

Appliquée à la production de la nourriture et des autres besoins de l’humanité, la permaculture donne une diversité d’écosystèmes et de systèmes économiques et sociaux très productifs, résilients, régénératifs et pérennes, tout en restaurant les aquifères, la pluviométrie, les sols, la fertilité et les écosystèmes sauvages (et leur laissant libre un maximum d’espace).

* Les 3 PRINCIPES FONDAMENTAUX qui forment le socle de la conception permaculturelle sont :

– Prendre soin de la terre,
– Prendre soin de l’humain,
– Partager équitablement.

… Des valeurs qui s’intègrent totalement à celles du monde Kanak et à celles d’un Pays en construction et en devenir.

Dans le cadre des ZODEP, l’art de la permaculture peut s’appliquer et s’étendre à tous les domaines et champs d’application de la vie de l’homme dans son environnement, représentés dans les 7 pétales de la fleur permaculturelle *** (se ref. « photo spirales de la permaculture humaine »):

– Soins à la nature et à la Terre
– Habitat
– Outils et technologies
– Enseignement et Culture
– Santé et Bien-être
– Finance et Économie
– Foncier et Gouvernance
Rappel :
L’association Malé’Va est à l’origine de la promotion et de la vulgarisation de la permaculture en Nouvelle Calédonie.
A son actif, plusieurs conférences, la venue de formateurs en permaculture de niveau international, l’organisation de formations (initiation et certification organisées sur l’ensemble du Territoire) Malé’Va contribue aussi à promouvoir la permaculture dans l’ensemble du Pays au travers de sa participation à de nombreux évènements publics « Journée internationale de la jeunesse » « journée internationale de la femme rurale » « Earth Hour », « Océania 21 », Journées environnement, Interventions et animations autour de la permaculture dans les établissements scolaires (primaire et secondaire)… Mais aussi :  accompagnement de projets publics et privés et à caractère socio-économiques…  Ainsi que par la création d’initiatives porteuses : « lancement des maisons de la semence paysanne et patrimoniale de Nouvelle Calédonie », organisation d’évènements populaires en différents points du Pays : « Village Culturel et alternatif 2011 (Koumac) » – « Journée de transition citoyenne » (La Foa : 2014 – 2015,  dont la seconde édition à rassemblé plus de 1000 personnes)
* Pour information, la prochaine Journée de transition organisée par Malé’Va sera Urbaine et se déroulera au Parc de la Rivière Salée le 19 novembre à Nouméa. Tout le monde y est bienvenu.
La transition est en cours et les ZODEP ont un bel avenir.

Merci de votre soutien – Bien cordialement

Rémy GAZEU
Président de Malé’Va


Liens en relation avec le sujet :
Présentation du forum ZODEP Bourail : https://gouv.nc/actualites/01-09-2016/les-zodep-ont-rendez-vous-bourail

Que sont les ZODEP ? :
spirales14184493_10210510405661875_6710249555491058420_n14192688_10210499854958114_3265478914245474885_n14203279_10210499748435451_3989438063216984501_n14238365_10210510192296541_4458812411172624215_n