Archives du 10 avril 2018

2 Plectranthus

Bonjour à toutes et à tous !
J’ai 2 plantes dans mon jardin, qui m’intéressent beaucoup, avec lesquelles je fait quelques expériences. Elles sont étonnement similaires en apparence, si ce n’est la taille (de la plante et des feuilles) et surtout leur odeur.
La première est appelée ici, en Nouvelle-Calédonie, thym martiniquais, et la seconde j’ai entendu des gens l’appeler mitche.
Sauf que tu tapes mitche sur un moteur de recherche, eh bien tu ne trouves rien. Thym martiniquais c’est mieux mais pas évident quand même, plus connu sur le web sous la dénomination « gros thym ».
Alors voilà que le fruit de mes recherches m’a amené à me rendre compte que ces deux plantes sont non seulement de la même famille, mais aussi du même genre !
Famille : Lamiaceae
Genre : Plectranthus
Le thym martiniquais, ou gros thym, a le doux nom de Plectranthus Amboinicus.
Description de l'image IndianBorage.jpeg.
Ce que je connaissais sous le nom de mitche, est aussi appelé Méamoru chez nouzautres, et son doux nom latin est Plectranthus Parviflorus
Les 2 plantes sont vivaces et ne nécessitent aucun entretien pour envahir votre jardin. Le gros thym dégage une odeur forte de thym même à distance quand le vent secoue les branches. Le Meamoru demande qu’on approche le nez des feuilles pour en sentir l’odeur, et cette odeur est très particulière. Bien loin du thym, mais unique. Pas désagréable, au contraire (pour moi en tout cas).
Dans le centre de la grande terre, le Méamoru est utilisé pour soigner les conjonctivites (presser la feuille pour faire une goutte et la laisser tomber dans la paupière) et il est utilisé en infusion comme purgatif.

 

Concernant le gros thym, les feuilles sont mâchées pour lutter contre le syndrome grippal, et utilisées en infusion contre la toux. L’arôme de thym sert à parfumer les plats (feuilles finement hachées et fraiches)

Les feuilles ont également de nombreuses utilisations en médecine traditionnelle, notamment pour le traitement de la toux, les maux de gorge et la congestion nasale.

 

Découvrez ces petites plantes bien agréables. Comme elles font fuir les escargots, j’essaie du broyat de feuilles autour de mes jeunes plantes pour voir si ça les protège, je vous tiens au courant de mes résultats.

mise à jour :

Il existe localement aussi le Plectranthus Forsteri, ci-dessous, utilisé comme l’équivalent de l’arnica chez les mélanésiens.

A bientôt !