Male’Va à la journée portes ouvertes de la pépinière de Nouméa

Pour Male’Va, Coline et Camille, stagiaires de l’association
Ce samedi 26 mai, nous avons accompagné plusieurs membres de l’association Male’Va  aux portes ouvertes de la pépinière municipale de Nouméa, autour de l’échange de graines, dans le but de partager avec les visiteurs sur des thèmes chers à l’association tels que la permaculture, la plantation de semences, l’échange de savoirs sur les plantes et leurs vertus, la préservation de l’écosystème calédonien, …

C’est ainsi que ces portes ouvertes, malgré un temps couvert, se sont déroulées dans la bonne humeur et la bienveillance grâce à nos deux membres actifs Gaby et Mireille et aux nombreux curieux et personnes plus expérimentées venus visiter le stand.

DSC_1990.JPG

Échanger des graines, mais aussi des connaissances

Les différentes semences exposées lors de ces portes ouvertes sont souvent le fruit d’échanges ou de dons: chacun apporte ses semences personnelles pour sauvegarder la biodiversité et assurer leur pérennité sur le territoire. C’est l’objet principal des Maisons de la Semence qui se tiennent les premiers samedis matins tous les 2 mois, la prochaine ayant donc lieu en juillet. Il sera cependant possible de venir échanger ses graines et ses plantes également le 2 juin 2018 lors du « Rendez vous aux jardins » à la médiathèque de Kaméré en fin de matinée.

DSC_1992.JPG

Que vous soyez un habitué du jardin ou un débutant avec la soif d’apprendre, il y en avait pour tous les goûts ! Chacun n’ayant pas forcément encore les graines pour échanger, les jardiniers en herbe ont pu repartir avec quelques graines pour débuter leur jardin.

DSC_2001.JPG

DSC_1994.JPG

Observer le travail accompli

En plus de l’échange de graines et de conseils sur le jardin, le travail réalisé lors des ateliers « Jardiner au naturel » a servi de bel exemple pour illustrer la fertilité d’un écosystème pensé dans une logique de complémentarité des plantes et des êtres vivants présents. En effet, le site où ce travail a été effectué étant privé, chaque butte créée lors d’un atelier évolue et grandit de manière autonome. Par conséquent, ce sont des plantes luxuriantes que l’on pouvait observer lors de ces portes ouvertes attestant de ce fait de la qualité de l’association des variétés et des espèces, qui, finalement, s’auto-gèrent.

DSC_1993.JPG

C’était donc une belle matinée, riche de nombreux échanges, qui annoncent déjà de belles perspectives pour la biodiversité calédonienne lorsque l’on voit le nombre de graines et de plants offerts à de nombreux amis de l’environnement, soucieux de la préservation de la biodiversité. Pouvoir partager avec tous sur des thèmes qui sont chers à notre association n’a fait que renforcer notre volonté de continuer à échanger et à se nourrir du savoir de chacun pour œuvrer à protéger notre bel écosystème.

Publié le 28 mai 2018, dans permaculture. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. parfait 🙂

    J'aime

  2. Super les filles ! Très bien cet article.

    J'aime

  3. Bravo, on prend modèle pour proposer bientôt quelque chose de similaire sur VKP. Merci !

    Aimé par 1 personne

Commentaires libres

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :