Apprendre à faire une butte (en moins de 2 minutes)

Logo MALEVZ.jpg

Faire son propre jardin, avec ses propres fruits, ses légumes ? Oui ! Mais par où commencer … On parle de permaculture, de semences paysannes, de buttes : tout cela semble très intéressant mais il est vrai que lorsqu’on débute, c’est dur de s’y retrouver. Dans cette version résumant la version complète, nous allons essayer de voir en moins de 2 minutes comment construire sa butte. 

Permaculture Bernard Alonso

Formation Male’Va avec Bernard Alonso, nos stagiaires en pleine création de butte

1,2,3 go !

Pourquoi ? Créer un milieu fertile pour ses semences en recréant les différentes couches présentes dans un sol fertile, c’est à dire de la matière organique azotée, de la matière organique carbonée, et du paillage pour protéger les jeunes pousses et limiter l’évaporation.

Où ? Bonne nouvelle, vous pouvez faire des buttes partout ! Cependant, il faut prendre en compte le sol de départ : sur certains sols peu fertiles voire pas fertiles (un sol de terrasse par exemple) il faut créer une séparation entre la butte et le sol. Il s’agit alors de créer la butte dans un pot ou de placer un géotextile.

Comment ? Nous allons essayer d’aller au plus simple. Cependant il faut savoir que différents types de buttes existent (voir version complète)

Male’Va a réalisé une vidéo tutorielle afin d’expliquer comment constituer une butte permanente :

https://www.youtube.com/watch?v=_tjih4fGCeA

  1. Mettre du branchage au fond de la butte pour aérer le sol
  2. Placer en couche d’environ 10 à 20 cm de la matière carbonée (feuilles mortes, paille,  carton sans impression, brindille, copeaux de bois) . Arroser
  3. Placer en couche d’environ 10 à 20 cm de la matière azotée (tontes de gazon, jeunes feuilles tendres, épluchures de fruits et légumes). Arroser
  4. Répéter les étapes 2 et 3 si possible
  5. Placer une couche de terreau ou de compost de préférence
  6. Planter vos semis/plants
  7. Pailler le tout de manière à protéger les semis du vent et du soleil et à préserver l’humidité

Et après ? Vos semis nécessiteront  peu d’entretien grâce à l’humidité préservée dans la butte par la paille et la matière organique. Il est tout de même important de noter que l’on peut observer une baisse de la fertilité des buttes 3 à 4 ans après leur construction : il sera alors temps d’en refaire une autre. Il existe une diversité incroyable de butte, n’hésitez pas à multiplier vos recherches pour trouver celle qui conviendra le mieux à votre terrain et à vos plantes.

Coline Chavane et Camille Campo pour Male’Va 

Publié le 19 juin 2018, dans permaculture. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Commentaires libres

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :