Maisons semences

Les deux premières maisons de semences paysannes et patrimoniales ont vu le jour en Nouvelle Calédonie fin 2015 grâce au concours du groupe « maisons de semences » de MALE’VA. Cette initiative fait suite au projet plus large de « Plantes à Nous » initié sur le Territoire depuis 2012 par MALE’VA et dont l’objet porte sur la préservation, la protection et la valorisation de l’immense biodiversité de plantes utiles poussant en Nouvelle Calédonie.

La première maison de la semence se situe à la parcelle Malé’Va des jardins pédagogiques de Rivière Salée. Plusieurs rencontres annuelles entre jardiniers, amoureux de la biodiversité, petits producteurs et détenteurs de connaissances, s’y tiendront. Il est prévu que les rencontres au sein des « Maisons de la Semence Paysanne et Patrimoniale de Nouvelle Calédonie » initiées par le mouvement Malé’Va se tiennent à un rythme régulier, au départ avec une estimation bi-mensuelle.

La deuxième maison de la semence se trouve à Voh, dans la tribu de Tiéta

Ces rencontres ont pour but d’échanger et de partager autour des semences reproductibles de plantes originelles et originales*, poussant dans le Pays, d’échanger et de partager autour des connaissances et des savoirs faire liés à leurs cultures et à leurs multiples utilisations : alimentaires, aromatiques, médicinales… plantes mellifères, engrais vert, répulsives, utilisées dans l’artisanat …
Ecorces, feuilles, fruits, rhizomes, racines, lianes, graines … Un immense don de Mère Nature qui ne demande qu’à être mieux connu pour mieux être partagé.

La troisième maison de la semence se trouve à Lifou

L’objet principal est de pouvoir reproduire les semences de plantes et arbres chez soi, pour éviter leurs disparitions, assurer leurs pérennités et se les (ré)-approprier, car conserver et sauvegarder une semence c’est avant tout la planter, Les semences ayant une durée de vie limitée.

Le rythme et les dates et rencontres sont établies au sein de chaque maison de la semence par le « KAAVÛÛ MW » = (Gardien de la Maison). En langue Ajië, c’est « Celui qui reçoit les dons, échanges et partages de semences et boutures et qui les redistribue ». La décision se prend avec l’équipe qui l’entoure.

Les dates des rencontres seront communiquées dès qu’elle seront arrêtées, via la newsletter et sur ce site.

Chaque dernier samedi du mois, nous tenons un stand au « Marché de Lucien » à la bibliothèque Bernheim de Nouméa où nous procédons à des échanges de semences.

Si vous souhaitez lancer une maison de la semence chez vous, veuillez remplir le formulaire de contact ci-dessous :

Voici, ci-dessous, quelques liens vers les articles de nos précédentes rencontres « Maison de la Semence » :

1ere édition Rivière Salée 05/12/2015 : https://assomaleva.wordpress.com/2015/12/07/1ere-journee-maison-de-la-semence-photos-et-une-video-exclusive/

2nde édition Rivière Salée 09/01/2016 : https://assomaleva.wordpress.com/2016/01/12/maison-semence-09012016-photos-et-video/

1ere édition Voh – Tiéta  12/12/2015 : https://assomaleva.wordpress.com/2015/12/16/maison-de-la-semence-voh-tribu-de-tieta/

Enfin, quelques photos d’actions menées par Malé’va en rapport aux semences :

IMG_1529
IMG_1524
12378040_10208268265409770_7122429473225582141_o
12366355_10208268128246341_8875932858620990898_n
12346491_10208268237729078_5837460667495657149_n
12309747_541967689305836_1564312530782656158_o
9 Sélection classement semences
10 Sélection semences
12049525_10153112711258483_8486751588737660624_n
DSC00578
Jardin partagés
Jardin RS
Photo semences La Foa
Semences Koné 1
Semences Koné 2
Semences La Foa 2
Semences La Foa
%d blogueurs aiment cette page :