Archives du blog

Crowdfunding Maisons semences

Cliquez ICI pour donner

Pourquoi l’association Malé’va a besoin d’un soutien financier pour continuer à organiser des Maisons de la semence ?

Nous proposons aujourd’hui de nombreuses variétés de semences maraîchères et avons besoin de les stocker correctement pour garantir au mieux leur germination. Après chaque Maison de la semence, nous ramenons les graines à notre local associatif Vallée des Colons, où nous les classons, trions et stockons dans de bonnes conditions de conservation. Ce local a un coût, mais il est indispensable à la bonne gestion du stock de graines. Or, notre association s’oriente principalement sur des actions de partage de semences, de savoirs-faire, et peu sur des actions rémunératrices. Depuis début 2019, nous avons organisé des actions rémunératrices pour pallier à nos frais, mais aujourd’hui, nous vous demandons votre soutien car nous voulons pouvoir dégager le temps nécessaire à l’organisation de formations.

Pourquoi reproduire ses propres semences ?

Les paysan.ne.s du monde ont toujours sélectionné et produit leurs semences. La majorité d’entre eux le font encore. Ces semences sont la base de notre alimentation et un réservoir inépuisable de biodiversité. Rustiques et peu exigeantes en intrants, elles possèdent une grande diversité génétique qui les rend adaptables aux terroirs, aux pratiques paysannes ainsi qu’aux changements climatiques. Elles sont essentielles pour assurer la souveraineté alimentaire des peuples. Nous pensons que chacun doit pouvoir aller vers l’autonomie alimentaire, en augmentant ses savoirs et savoirs-faire, en particulier dans le domaine de l’alimentation.

Cliquez ICI pour donner

Que propose l’association Malé’Va pour accompagner chacun vers l’autonomie semencière ?

Depuis 2011, l’association Malé’va propose des maisons de la semence, à Rivière Salée dans les débuts et depuis 2019 de manière régulière à Vallée des Colons, à la Bibliothèque Bernheim et lors d’événements ponctuels.

En 2017, nous avons également fait venir un formateur et organisé des formations en 4 lieux du territoire (la Foa, Houaïlou, Nouméa, Wé). Une centaine de personnes ont été formées à la reproduction de semences paysannes et ont aujourd’hui les compétences de l’enseigner autour d’eux.

Nous continuerons à proposer des actions de sensibilisation et de formation, afin de créer petit à petit un véritable réseau de gardiens de semences sur le territoire.

Ne manquez pas cette occasion unique de participer à la formidable aventure de la construction de notre autonomie semencière !
3 raisons essentielles de nous soutenir :

  1. Contribuer au développement de la richesse de notre biodiversité cultivée commune et en bénéficier à l’avenir
  2. Contribuer à l’autonomie semencière du pays
  3. Soutenir une association dynamique et motivée

Cliquez ICI pour donner